Rêver à Québec :

Histoire
Urbanité
Poésie
Rêver à Québec

Avant d'exercer les tâches d'explorateur, de navigateur, de géographe, de scientifique, de naturaliste, d'ethnologue, Champlain était d'abord un rêveur...

Dès 1617, Champlain voit grand pour la petite bourgade de Québec, composée alors d'une poignée d'individus. Il songeait, il rêvait au développement d'une ville d'importance majeure, de la taille des grandes villes européennes.

Cette ville serait Ludovica, en l'honneur du roi Louis XIII et serait bâtie dans ce qu'on appele aujourd'hui la basse-ville...


Accueil

Recherche


Catégories dominantes
Samuel de Champlain

Montcalm: le Marquis et le quartier!

Frontenac: le Comte et le Château!

Cartier: le navigateur du XVIième!

Ancienne-Lorette
Beauport
Cap-Rouge
Charlesbourg
Duberger
Lebourgneuf
Les Saules
Limoilou
Loretteville
Neufchâtel
Saint-Augustin
Sainte-Foy
Saint-Roch
Saint-Sauveur
Sillery
Val-Bélair
Vieux-Québec

truc pour catégories dans Blogger!


Confidences...
...pour moi seul!
Musique d'atmosphère

Radio Deliro









La Colline de Québec
14 mars 2006
Plusieurs voyageurs de passage à Québec au XIXième siècle voyaient de belles ressemblances entre le site de Québec et celui de Calton Hill en Écosse.

C'est du moins l'avis d'André Duval, dans son agréable essai, Québec romantique (Boréal Express, 1978, p.65).


Voyons voir:




Tout comme Rome, Edimbourg compte sept collines. La vue à partir de l'une d'elle, Calton Hill, n'est pas sans rappeler en effet la vue du haut du Cap-Diamant.








Bon voyage!



Sources des images: (1) (2) (3)
Serge Alain @ 19:55   -- Lien permanent --
6 Commentaire(s):
  • Le 21 mars, 2006 20:04, Blogger Martin Dinan a écrit:


    Bonjour Serge,

    Je viens à peine de découvrir votre site. Quelle ne fut pas ma surprise de voir ces photos de Calton Hill. J'ai passé environ 8 jours à Edimbourg en septembre dernier. J'ai consacré plusieurs heures à Calton Hill. C'est un endroit superbe. Pour quelques livres, on peut se rendre au sommet du monument Nelson. Cela m'a permis de prendre plusieurs cliché de la ville. Le planétorium et le panthéon que l'on retrouve sur la colline sont également superbes.

    Édimbourg et Québec partagent de nombreux traits communs. J'ai vraiment eu un coup de coeur pour la capitale écossaise.

    Bravo pour votre site !

     
  • Le 21 mars, 2006 20:34, Blogger Serge Alain a écrit:


    Merci Martin! Si tu as des photos de ton séjour à Calton Hill, ce serait agréable de pouvoir les partager!

     
  • Le 22 mars, 2006 07:10, Blogger Martin Dinan a écrit:


    Serge,

    Je suis un apprenti quand à la photo mais il me fera plaisir de les partager. Quel est ton courriel ?

    Martin

     
  • Le 22 mars, 2006 07:20, Blogger Serge Alain a écrit:


    Mon courriel se trouve en bas de la page, sur "confidences". Mais ça risque d'être trop gros à envoyer par mail. Je me demandais surtout si tu avais un site quelconque où tes photos seraient publiées...

     
  • Le 22 mars, 2006 08:29, Blogger Martin Dinan a écrit:


    Serge,

    J'ai essayé le 'confidences' en bas de page mais cela n'a pas marché. J'ai compilé toutes mes photos d'Écosse sur Yahoo. Voici l'hyperlien qui t'amènera à mon album photo.

    http://ca.pg.photos.yahoo.com/ph/martindinan@rogers.com/album?.dir=4394&.src=ph&store=&prodid=&.done=http%3a//ca.pg.photos.yahoo.com/ph//my_photos

    Martin

     
  • Le 22 mars, 2006 12:21, Blogger Serge Alain a écrit:


    Merci Martin. Ça fait rêver!

     
Publier un commentaire
<< Accueil
 
Donner à réfléchir

Sous certains aspects, Québec est une ville-dortoir: il fait bon y rêver.

Par son altitude, Québec est une ville aérienne où planer est un plaisir évident.

Avec son look souvent romantique, Québec peut aussi faire perdre la tête... ou stimuler l'imaginaire.

Billets récents
Archives
Blogues dignes de mention
RSS et référencement



BLOGGER
Top Blogues
BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones
annuaire










© 2005 Ludovica Québec Template inspiré par Isnaini Dot Com
Tous les textes, photos et illustrations originaux sur le site Ludovica ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de l'auteur. Merci!