Rêver à Québec :

Histoire
Urbanité
Poésie
Rêver à Québec

Avant d'exercer les tâches d'explorateur, de navigateur, de géographe, de scientifique, de naturaliste, d'ethnologue, Champlain était d'abord un rêveur...

Dès 1617, Champlain voit grand pour la petite bourgade de Québec, composée alors d'une poignée d'individus. Il songeait, il rêvait au développement d'une ville d'importance majeure, de la taille des grandes villes européennes.

Cette ville serait Ludovica, en l'honneur du roi Louis XIII et serait bâtie dans ce qu'on appele aujourd'hui la basse-ville...


Accueil

Recherche


Catégories dominantes
Samuel de Champlain

Montcalm: le Marquis et le quartier!

Frontenac: le Comte et le Château!

Cartier: le navigateur du XVIième!

Ancienne-Lorette
Beauport
Cap-Rouge
Charlesbourg
Duberger
Lebourgneuf
Les Saules
Limoilou
Loretteville
Neufchâtel
Saint-Augustin
Sainte-Foy
Saint-Roch
Saint-Sauveur
Sillery
Val-Bélair
Vieux-Québec

truc pour catégories dans Blogger!


Confidences...
...pour moi seul!
Musique d'atmosphère

Radio Deliro









Petite rue pour un grand homme
07 mars 2006
Au hasard de la rue Petit-Champlain, au soir de Noël dernier.


Il y eut au fait deux rues Champlain à Québec. On nomma la plus ancienne et la plus courte en "Petite rue Champlain", que les Anglais traduisirent plus tard par "Little Champlain street". Lorsqu'on s'avisa enfin de redonner à la rue un nom français, on re-traduisit tout simplement et bien maladroitement: rue du Petit-Champlain... Admettons que cette maladresse donne aujourd'hui un cachet fort attachant au fondateur de Québec!

Pour en savoir davantage, il faut consulter le patient travail de Jean Poirier: Noms de rues de Québec au XVIIe siècle, origine et histoire

Serge Alain @ 20:45   -- Lien permanent --
5 Commentaire(s):
  • Le 07 mars, 2006 23:04, Anonymous debobec a écrit:


    Merci pour la découverte! Je vais la partager. Les noms de rues à Québec (arrondissement de la Cité) sont souvent porteurs d'une signification hirtorique inconnue. Ce site proposé va nous aider.

     
  • Le 10 mars, 2006 19:22, Anonymous Francois a écrit:


    Les flocons au-dessus de la rue, en toute modestie, j'y suis peut-être pour quelque chose : y a quelques années, j'ai été chargé de projet pour la coop gestionnaire et ça faisait partie de mes recommandations. Un truc piqué à Stockholm.

     
  • Le 10 mars, 2006 19:58, Blogger Serge Alain a écrit:


    Alors, vive la Suède et la Nordicité!

    Malgré tout, je persiste à détester l'hiver... Tout de même, merci François pour ces flocons. Tous les moyens sont bons, je le reconnais.

     
  • Le 15 mars, 2006 18:34, Anonymous Lisette a écrit:


    Jolie photo Serge, vraiment. Félicitations.

    La photo me rappelle le quartier de mon enfance et les flocons de neige en décoration me rappelle une dentelle de la même forme reçue en cadeau d'une amie d'enfance qui me manque beaucoup. Je suis romantique là hein !

    Beau site également, intéressant et invitant. Bravo ! ;-)

     
  • Le 15 mars, 2006 20:45, Blogger Serge Alain a écrit:


    Merci beaucoup, Lisette!

     
Publier un commentaire
<< Accueil
 
Donner à réfléchir

Sous certains aspects, Québec est une ville-dortoir: il fait bon y rêver.

Par son altitude, Québec est une ville aérienne où planer est un plaisir évident.

Avec son look souvent romantique, Québec peut aussi faire perdre la tête... ou stimuler l'imaginaire.

Billets récents
Archives
Blogues dignes de mention
RSS et référencement



BLOGGER
Top Blogues
BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones
annuaire










© 2005 Ludovica Québec Template inspiré par Isnaini Dot Com
Tous les textes, photos et illustrations originaux sur le site Ludovica ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de l'auteur. Merci!