Rêver à Québec :

Histoire
Urbanité
Poésie
Rêver à Québec

Avant d'exercer les tâches d'explorateur, de navigateur, de géographe, de scientifique, de naturaliste, d'ethnologue, Champlain était d'abord un rêveur...

Dès 1617, Champlain voit grand pour la petite bourgade de Québec, composée alors d'une poignée d'individus. Il songeait, il rêvait au développement d'une ville d'importance majeure, de la taille des grandes villes européennes.

Cette ville serait Ludovica, en l'honneur du roi Louis XIII et serait bâtie dans ce qu'on appele aujourd'hui la basse-ville...


Accueil

Recherche


Catégories dominantes
Samuel de Champlain

Montcalm: le Marquis et le quartier!

Frontenac: le Comte et le Château!

Cartier: le navigateur du XVIième!

Ancienne-Lorette
Beauport
Cap-Rouge
Charlesbourg
Duberger
Lebourgneuf
Les Saules
Limoilou
Loretteville
Neufchâtel
Saint-Augustin
Sainte-Foy
Saint-Roch
Saint-Sauveur
Sillery
Val-Bélair
Vieux-Québec

truc pour catégories dans Blogger!


Confidences...
...pour moi seul!
Musique d'atmosphère

Radio Deliro









Temps d'arret
17 janvier 2007


Oui, tu as tout compris, mon bon Jack.

À part les remerciements que je te dois, je ne sais pas trop quoi ajouter.

Oui, il y a des blogs-caféteria. Et des blogues plus personnels, par choix, pour conserver un certain contrôle sur le contenu. C'est le choix que j'ai fait en février 2006. Car si j'y avais ajouté graduellement un forum ou si je m'étais lancé dans toutes sortes de directions dépassant les thèmes que je m'étais mis au départ (histoire, poésie, urbanité), ce blogue serait devenu rapidement hors de contrôle et comme plusieurs autres, il serait devenu une sorte de dévidoir pour les opinions diverses (pour cela, les lignes ouvertes existent, ainsi que des centaines d'autres blogues).

Autrement dit, je ne voulais pas que tous ensemble on dévie ici sur les attitudes de Jeff Fillion, les décisions d'Andrée Plamondon-Boucher ou sur les opinions de Sylvain Bouchard. Ou sur les débats à propos du 400ième, les bretelles Dufferin, l'éclairage du Pont de Québec ou la fameuse "énigme de Québec".

Etc.

Etc.

Mais pour le bloggeur qui tient son site à bout de bras, on en vient évidemment à s'essouffler un peu. Non pas par écoeurement mais tout simplement parce qu'on a tenté une expérience avec beaucoup de vigueur, beaucoup de plaisir et soudainement, on manque de "fuel". Et comme je viens d'atteindre la cinquantaine, je me pose toutes sortes de questions, légitimes certes, mais je me dois de faire une pause. C'est un peu plus fort que moi.

Je dois dire aussi que je suis en train de me rendre compte que si je m'obstine à continuer, je vais m'orienter graduellement vers un blogue plus personnel, où je ne diffuserai que mes états d'âme, sans rapport avec les thèmes que je m'étais fixés au début. Et ça, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée, puisqu'il en existe des milliers d'autres qui ont emprunté cette tendance. Les blogues du genre "Mes opinions" et les blogues "fourre-tout", ça pollue l'internet actuellement. Pour en trouver qui valent vraiment la peine d'être lus, il faut chercher un peu...


Alors oui, je fais une pause. Profitez-en tous pour réfléchir un peu sur le "sens de la vie". Je vous accompagne dans cette démarche par mon silence et s'il le faut, par vos relectures de mes billets passés.

La Vie est à la fois simple et complexe.

Pour mieux la comprendre, il faut savoir s'arrêter. Et ainsi mieux déguerpir dans cette autre direction que nos sens nous suggèrent d'aller, des fois.


En ces jours de "glace noire", je vous suggère donc de freiner quelques secondes à l'avance, de prendre un temps d'arrêt... et d'accélérer doucement après.


Après avoir pris le temps de réflexion dont vous avez sûrement besoin autant que moi.



























Sergio
Serge Alain @ 22:55   -- Lien permanent --
4 Commentaire(s):
  • Le 18 janvier, 2007 14:04, Blogger jacriver a écrit:


    ...."Oui, il y a des blogs-caféteria. Et des blogues plus personnels...."

    J'aurais du dire blog-café au lieu de blogs-cafétéria; ca fait beaucoup plus noble , plus urbain.

    C'est le genre de relation que j'ai présentement avec Québec-Urbain; je sirote mon café, je ragarde le site et je commente ou pas...

    En tout cas, "la terre tourne" comme dirait Magellan et
    ...bonne route dans tes périgrinations!
    Que tu te diriges vers le soleil levant ou vers le soleil couchant bonne route!

     
  • Le 18 janvier, 2007 19:10, Blogger Serge Alain a écrit:


    Merci, Jack!

     
  • Le 18 janvier, 2007 21:21, Anonymous Carol a écrit:


    Que dire de plus... en tous cas merci !

     
  • Le 18 janvier, 2007 21:38, Blogger Serge Alain a écrit:


    La Terre tourne. Et elle retourne quotidiennement sur elle-même.

    Donc, si vous êtes comme moi, vous revenez toujours à la fois sur votre Enfance et sur votre Futur.

    Le point de départ rejoint immanquablement le point d'arrivée.

    Juste retour des choses, pour les petits humains que nous sommes.


    À bientôt.


    Sergio

     
Publier un commentaire
<< Accueil
 
Donner à réfléchir

Sous certains aspects, Québec est une ville-dortoir: il fait bon y rêver.

Par son altitude, Québec est une ville aérienne où planer est un plaisir évident.

Avec son look souvent romantique, Québec peut aussi faire perdre la tête... ou stimuler l'imaginaire.

Billets récents
Archives
Blogues dignes de mention
RSS et référencement



BLOGGER
Top Blogues
BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones
annuaire










© 2005 Ludovica Québec Template inspiré par Isnaini Dot Com
Tous les textes, photos et illustrations originaux sur le site Ludovica ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de l'auteur. Merci!