Rêver à Québec :

Histoire
Urbanité
Poésie
Rêver à Québec

Avant d'exercer les tâches d'explorateur, de navigateur, de géographe, de scientifique, de naturaliste, d'ethnologue, Champlain était d'abord un rêveur...

Dès 1617, Champlain voit grand pour la petite bourgade de Québec, composée alors d'une poignée d'individus. Il songeait, il rêvait au développement d'une ville d'importance majeure, de la taille des grandes villes européennes.

Cette ville serait Ludovica, en l'honneur du roi Louis XIII et serait bâtie dans ce qu'on appele aujourd'hui la basse-ville...


Accueil

Recherche


Catégories dominantes
Samuel de Champlain

Montcalm: le Marquis et le quartier!

Frontenac: le Comte et le Château!

Cartier: le navigateur du XVIième!

Ancienne-Lorette
Beauport
Cap-Rouge
Charlesbourg
Duberger
Lebourgneuf
Les Saules
Limoilou
Loretteville
Neufchâtel
Saint-Augustin
Sainte-Foy
Saint-Roch
Saint-Sauveur
Sillery
Val-Bélair
Vieux-Québec

truc pour catégories dans Blogger!


Confidences...
...pour moi seul!
Musique d'atmosphère

Radio Deliro









Vieux gites
21 mai 2006
Québec, par sa fonction ultra-religieuse, fut une ville parsemée d'autels... Le jeu de mot est si facile pour une ville qui n'a eu de cesse d'accueillir voyageurs et touristes.

Comme dans toutes les vieilles villes d'origine française, on y trouvait donc un Hôtel de ville ainsi qu'un hôpital de l'Hôtel-Dieu (où les clients espéraient demeurer le moins longtemps possible et surtout, en sortir vivant un jour!).

Pour le logement du voyageur, qu'il arrivait de Montréal, de Charlevoix ou de Paris, d'autres hôtels offraient le service.

Voici quelques cartes postales anciennes d'hôtels, certains disparus, d'autres ayant surmonté les époques.

(Toutes tirées de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec, elles ne sont malheureusement pas datées)


Château Champlain














Cet hôtel est devenu le refuge de l'Auberivière, principalement destiné aux itinérants.















Hôtel Blanchard





Hôtel Château Frontenac

Avant la construction de la tour centrale donc avant 1924














Avec sa porte cochère































Sa cours intérieure















Hôtel Sainte-Ursule (rotonde)





Hôtel Clarendon

(Dans un épisode du Temps d'une paix, Rose-Anna et Joseph-Arthur y ont fait une escale!)




Hôtel Château Normandie (l'information touristique qui y trônait déjà rue Sainte-Anne est devenue sa raison d'être de nos jours)





Manoir Saint-Castin, Lac-Beauport


Serge Alain @ 18:13   -- Lien permanent --
6 Commentaire(s):
  • Le 21 mai, 2006 20:22, Anonymous brem a écrit:


    C'est pas chic la photo du Manoir St-Castin... on voit des cendres sur le tapis. Parlant de tapis... quel goût douteux celui sous la table... enfin... c'était les 60-70 hein :)

    Merci pour ce beau tour d'horizon.

    T'as oublié le manoir Charest... ;) hehehe

     
  • Le 21 mai, 2006 20:25, Anonymous brem a écrit:


    Où se trouve / trouvait l'hotel blanchard et le chateau champlain?

     
  • Le 22 mai, 2006 01:31, Blogger Serge Alain a écrit:


    L'Hôtel Blanchard se trouvait Place Royale tandis que le Château Champlain est devenu aujourd'hui la Maison L'Auberivière, "hôtel" pour démunis et itinérants, sous l'égide d'un certain Hugo Lépine... Toujours sur le boulevard Charest, face au Palais de Justice et l'édifice de la SAAQ.

    En ce qui concerne le Manoir Saint-Castin, on parlerait plutôt des années 50, au pis des années 60, si je me base sur la natte "à la québécoise" sous la table!

    Pour les cendres, elles doivent venir du foyer!

    Merci pour tes commentaires.

     
  • Le 22 mai, 2006 21:25, Anonymous brem a écrit:


    Merci pour les infos!

     
  • Le 27 mai, 2006 22:55, Blogger jacriver a écrit:


    Assez quétaine ou kitsch , l'hotel Blanchard et l'hotel Normandie avec les fausses tourelles !

     
  • Le 28 mai, 2006 15:40, Blogger Serge Alain a écrit:


    Ouais! C'est le "style château" appliqué sans les connaissances architecturales et avec les moyens du bord! Témoignage d'une époque, quand même...

     
Publier un commentaire
<< Accueil
 
Donner à réfléchir

Sous certains aspects, Québec est une ville-dortoir: il fait bon y rêver.

Par son altitude, Québec est une ville aérienne où planer est un plaisir évident.

Avec son look souvent romantique, Québec peut aussi faire perdre la tête... ou stimuler l'imaginaire.

Billets récents
Archives
Blogues dignes de mention
RSS et référencement



BLOGGER
Top Blogues
BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones
annuaire










© 2005 Ludovica Québec Template inspiré par Isnaini Dot Com
Tous les textes, photos et illustrations originaux sur le site Ludovica ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de l'auteur. Merci!