Rêver à Québec :

Histoire
Urbanité
Poésie
Rêver à Québec

Avant d'exercer les tâches d'explorateur, de navigateur, de géographe, de scientifique, de naturaliste, d'ethnologue, Champlain était d'abord un rêveur...

Dès 1617, Champlain voit grand pour la petite bourgade de Québec, composée alors d'une poignée d'individus. Il songeait, il rêvait au développement d'une ville d'importance majeure, de la taille des grandes villes européennes.

Cette ville serait Ludovica, en l'honneur du roi Louis XIII et serait bâtie dans ce qu'on appele aujourd'hui la basse-ville...


Accueil

Recherche


Catégories dominantes
Samuel de Champlain

Montcalm: le Marquis et le quartier!

Frontenac: le Comte et le Château!

Cartier: le navigateur du XVIième!

Ancienne-Lorette
Beauport
Cap-Rouge
Charlesbourg
Duberger
Lebourgneuf
Les Saules
Limoilou
Loretteville
Neufchâtel
Saint-Augustin
Sainte-Foy
Saint-Roch
Saint-Sauveur
Sillery
Val-Bélair
Vieux-Québec

truc pour catégories dans Blogger!


Confidences...
...pour moi seul!
Musique d'atmosphère

Radio Deliro









Les compagnons de Cartier (3)
10 septembre 2007


Jacques Cartier vint à Cap-Rouge en 1541, un an avant Roberval.

On dira plus tard que Roberval appliquait des méthodes disciplinaires répandues en ces temps:

Il «était fort cruel à l'endroit des siens, les contraignant à travailler, autrement étaient privés de boire et de manger. Si quelqu'un défaillait, il le faisait punir. Un jour, il en fit pendre six et quelques uns qu'il fit exiler en une île, les fers aux pieds pour avoir été trouvés en larcins qui n'excédaient pas cinq sous. D'autres furent fustigés pour le même fait, tant hommes que femmes. »

On ne saura probablement jamais si Jacques Cartier traita ses hommes de la même manière que Roberval le fit l'hiver suivant.

Toujours est-il que Roberval se présenta au Cap-Rouge en 1542, plusieurs mois après la fuite de Cartier et de sa précieuse cargaison.




Voici les faits. Du moins ce que les divers documents d'époque laissèrent comme témoignages aux historiens d'aujourd'hui.


Officiellement, le commandement de la mission au Canada appartenait au Sieur Jean-François de La Rocque de Roberval. Ce dernier croisa Jacques Cartier sur son retour en 1542, à la suite de l'échec de son hivernement.

Mais les deux hommes ne s'entendaient pas tout à fait. Cartier quitta précipitamment les lieux, avec son fameux chargement de pyrite de fer et de quartz, prélevé dans les rochers du Cap Rouge... Il semble bien que ces faux diamants mettront un terme aux explorations que François 1er daignera lui confier.

Privé de l'aide du marin breton, Roberval passa à son tour un hiver en Canada, encore plus atroce, marqué par le scorbut et l'inhospitalité des Rouges.



Son retour en septembre 1543 mit fin à la première tentative d'établissement français à Québec. Des traces sous le sol confirmeraient qu'il aurait quitté les lieux en incendiant les installations fortifiées.






Le site de Charlesbourg-Royal, renommé France-Roy par Roberval, repose aujourd'hui sous les boisés abrupts du Cap-Rouge.



Source de l'image.


Quant à lui, Jacques Cartier se retire dans sa propriété de Limoëlou à Rothéneuf. Il y jouit alors d'une grande considération et y accueille d'illustres hôtes dont Rabelais. Il meurt en 1557 d'une épidémie de peste qui ravage Saint-Malo et sa région.



Sources: (1) (2) (3) (4)

Sources archéologiques: (1) (2)

De même, cette captivante biographie de Roberval.

Serge Alain @ 18:37   -- Lien permanent --
1 Commentaire(s):
  • Le 30 octobre, 2008 09:56, Anonymous marhart a écrit:


    Je reviens régulièrement voir le site, je regrette que le temps te manque pour continuer à nous faire rêver.

     
Publier un commentaire
<< Accueil
 
Donner à réfléchir

Sous certains aspects, Québec est une ville-dortoir: il fait bon y rêver.

Par son altitude, Québec est une ville aérienne où planer est un plaisir évident.

Avec son look souvent romantique, Québec peut aussi faire perdre la tête... ou stimuler l'imaginaire.

Billets récents
Archives
Blogues dignes de mention
RSS et référencement



BLOGGER
Top Blogues
BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones
annuaire










© 2005 Ludovica Québec Template inspiré par Isnaini Dot Com
Tous les textes, photos et illustrations originaux sur le site Ludovica ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de l'auteur. Merci!