Rêver à Québec :

Histoire
Urbanité
Poésie
Rêver à Québec

Avant d'exercer les tâches d'explorateur, de navigateur, de géographe, de scientifique, de naturaliste, d'ethnologue, Champlain était d'abord un rêveur...

Dès 1617, Champlain voit grand pour la petite bourgade de Québec, composée alors d'une poignée d'individus. Il songeait, il rêvait au développement d'une ville d'importance majeure, de la taille des grandes villes européennes.

Cette ville serait Ludovica, en l'honneur du roi Louis XIII et serait bâtie dans ce qu'on appele aujourd'hui la basse-ville...


Accueil

Recherche


Catégories dominantes
Samuel de Champlain

Montcalm: le Marquis et le quartier!

Frontenac: le Comte et le Château!

Cartier: le navigateur du XVIième!

Ancienne-Lorette
Beauport
Cap-Rouge
Charlesbourg
Duberger
Lebourgneuf
Les Saules
Limoilou
Loretteville
Neufchâtel
Saint-Augustin
Sainte-Foy
Saint-Roch
Saint-Sauveur
Sillery
Val-Bélair
Vieux-Québec

truc pour catégories dans Blogger!


Confidences...
...pour moi seul!
Musique d'atmosphère

Radio Deliro









J'ai pour toi un lac
16 juillet 2007


Ce blogue ne gravite pas autour des actualités de Québec, vous l'aurez sans doute remarqué. Il n'est pas non plus axé sur les débats de l'heure.

Je voulais simplement montrer deux belles photographies du lac Saint-Augustin. Il se trouve pourtant que ce plan d'eau en milieu urbain est l'une des victimes de première heure de ces algues bleues dont on parle si abondamment ces dernières années... et encore davantage ces dernières semaines.

Ainsi, la belle couleur bleue du lac ne saurait être liée à la prolifération de ces algues, puisqu'elles sont microscopiques. Quoiqu'on peut constater, lors d'une randonnée en canot, que l'eau est si opaque qu'il est impossible d'y voir à plus de 10 centimètres de profondeur, par endroits: c'est dire la densité de ces algues, devenues reines et maîtresses des lieux.






Là comme dans les autres lacs moribonds, on parle de causes diverses, toutes encouragées par les eaux du bassin qui versent vers le lac: herbicides ou pesticides répandus par les riverains sur leurs pelouses, sels épandus sur l'autoroute 40, déboisement des berges, fosses septiques en bordure, véhicules marins motorisés, rejets des commerces ou cultures avoisinants, etc.

Ici, on a aménagé un bassin de rétention marécageux où oiseaux et amphibiens font la fête.





À gauche, une partie du magnifique sentier aménagé dans la partie préservée au sud du lac. Au centre, le marécage. À droite, une résidence de luxe occupant un lot de ce qui fut un verger jusque dans les années '90.


Mais comme ce lac est aussi long que peu profond, l'urgence d'agir est devenue pour ainsi dire critique. Si l'on n'agit pas dès maintenant, les heureux nouveaux proprios, tout comme les vieux habitants des environs, auront une vue sur le plus grand marécage de la région de Québec. Et ça, ce n'est pas pour dans 50 ans d'ici: la phase finale du projet non planifié est en voie d'être complétée.


Pour en savoir plus.

Serge Alain @ 21:19   -- Lien permanent --
2 Commentaire(s):
  • Le 25 juillet, 2007 11:44, Anonymous Carol a écrit:


    Scène un prise deux...

    Comme je l'ai déja dit dans un autre commentaire de ce billet(qui ne semble pas s'être enregistré) que tu n'a pas as envier de beaucoup les photographes professionels... Tes photos s'Améliore de plus en plus quand tu prend des paysages...

     
  • Le 25 juillet, 2007 21:40, Blogger Serge Alain a écrit:


    Merci et je te retourne les compliments...

     
Publier un commentaire
<< Accueil
 
Donner à réfléchir

Sous certains aspects, Québec est une ville-dortoir: il fait bon y rêver.

Par son altitude, Québec est une ville aérienne où planer est un plaisir évident.

Avec son look souvent romantique, Québec peut aussi faire perdre la tête... ou stimuler l'imaginaire.

Billets récents
Archives
Blogues dignes de mention
RSS et référencement



BLOGGER
Top Blogues
BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones
annuaire










© 2005 Ludovica Québec Template inspiré par Isnaini Dot Com
Tous les textes, photos et illustrations originaux sur le site Ludovica ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de l'auteur. Merci!