Rêver à Québec :

Histoire
Urbanité
Poésie
Rêver à Québec

Avant d'exercer les tâches d'explorateur, de navigateur, de géographe, de scientifique, de naturaliste, d'ethnologue, Champlain était d'abord un rêveur...

Dès 1617, Champlain voit grand pour la petite bourgade de Québec, composée alors d'une poignée d'individus. Il songeait, il rêvait au développement d'une ville d'importance majeure, de la taille des grandes villes européennes.

Cette ville serait Ludovica, en l'honneur du roi Louis XIII et serait bâtie dans ce qu'on appele aujourd'hui la basse-ville...


Accueil

Recherche


Catégories dominantes
Samuel de Champlain

Montcalm: le Marquis et le quartier!

Frontenac: le Comte et le Château!

Cartier: le navigateur du XVIième!

Ancienne-Lorette
Beauport
Cap-Rouge
Charlesbourg
Duberger
Lebourgneuf
Les Saules
Limoilou
Loretteville
Neufchâtel
Saint-Augustin
Sainte-Foy
Saint-Roch
Saint-Sauveur
Sillery
Val-Bélair
Vieux-Québec

truc pour catégories dans Blogger!


Confidences...
...pour moi seul!
Musique d'atmosphère

Radio Deliro









Renaissance
22 mai 2006
Le Printemps dans un centre-jardin près de chez-vous constitue une réjouissance pour l'oeil, une résurrection de la vie après un hiver inhumain. Une explosion de coloris, comme on dit.































Je n'aime pas trop la pub mais puisque j'ai croqué ces photos dans un commerce sans permission préalable, la moindre des choses est de mentionner l'endroit: la Ferme Bédard et Blouin sur le boulevard Rochette à Beauport. Je suis obligé de préciser que la profusion et la qualité je dirais artistique des pots à suspendre, notamment, y est étonnante. Je pourrais continuer dans le superlatif mais on croirait alors que j'ai été payé pour le faire, alors...


















Serge Alain @ 19:49   -- Lien permanent --
2 Commentaire(s):
  • Le 23 mai, 2006 21:27, Anonymous gérald gobeil a écrit:


    Je vous raconte...
    Par un beau dimanche, je vais pour me promener parmi les fleurs, arbustes, plantes, etc d'un "Centre Jardin".
    J'y arrive et devinez...l'atmosphère est au parfum de musique classique.

    Un beau dimanche! :)

    P.S. Oui oui...je le dis. Centre Jardin Jouvence, près de Cap-Rouge. Acheter des fleurs avec Mozart...Je vais vérifier à nouveau si Chopin accompagne les coleus.. Je devrais tenter de convaincre les marchands du Marché Du Vieux-Port, mon spot préféré avec les gens de l'Isle d'Orléans qui y offrent le fruit de leur dur labeur.

     
  • Le 23 mai, 2006 21:44, Blogger Serge Alain a écrit:


    Oui, les Floralies, on peut m'y croiser de temps en temps, moi-aussi!

    Mais question de prix et d'arrangements, la ferme Blouin de Beauport a conquis mon coeur d'ex-amateur d'horticulture, sans fla-fla pour les plus fortunés de Sainte-Foy mais avec beaucoup de belles propositions florales abordables pour les vrais amoureux!

     
Publier un commentaire
<< Accueil
 
Donner à réfléchir

Sous certains aspects, Québec est une ville-dortoir: il fait bon y rêver.

Par son altitude, Québec est une ville aérienne où planer est un plaisir évident.

Avec son look souvent romantique, Québec peut aussi faire perdre la tête... ou stimuler l'imaginaire.

Billets récents
Archives
Blogues dignes de mention
RSS et référencement



BLOGGER
Top Blogues
BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones
annuaire










© 2005 Ludovica Québec Template inspiré par Isnaini Dot Com
Tous les textes, photos et illustrations originaux sur le site Ludovica ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de l'auteur. Merci!