Rêver à Québec :

Histoire
Urbanité
Poésie
Rêver à Québec

Avant d'exercer les tâches d'explorateur, de navigateur, de géographe, de scientifique, de naturaliste, d'ethnologue, Champlain était d'abord un rêveur...

Dès 1617, Champlain voit grand pour la petite bourgade de Québec, composée alors d'une poignée d'individus. Il songeait, il rêvait au développement d'une ville d'importance majeure, de la taille des grandes villes européennes.

Cette ville serait Ludovica, en l'honneur du roi Louis XIII et serait bâtie dans ce qu'on appele aujourd'hui la basse-ville...


Accueil

Recherche


Catégories dominantes
Samuel de Champlain

Montcalm: le Marquis et le quartier!

Frontenac: le Comte et le Château!

Cartier: le navigateur du XVIième!

Ancienne-Lorette
Beauport
Cap-Rouge
Charlesbourg
Duberger
Lebourgneuf
Les Saules
Limoilou
Loretteville
Neufchâtel
Saint-Augustin
Sainte-Foy
Saint-Roch
Saint-Sauveur
Sillery
Val-Bélair
Vieux-Québec

truc pour catégories dans Blogger!


Confidences...
...pour moi seul!
Musique d'atmosphère

Radio Deliro









Maison Gomin: 1931-1992
28 mai 2006
En 1664, le médecin Annet Gomin s'était fait concéder une terre à Sainte-Foy, dans la châtellenie de Coulonge. Ce chirurgien, botaniste à ses heures, projetait d'étudier plus attentivement la flore particulière des environs mais il mourut trois ans après son arrivée. Le chemin Gomin, le Bois Gomin et beaucoup plus tard, la Maison Gomin immortalisèrent pourtant son nom.





Source

Durant soixante ans, le bâtiment qu'on peut toujours voir, servit à la détention des femmes criminelles de la région de Québec. La prison des femmes, qu'on l'appelait.





À deux pas de cet édifice dont la vocation est encore débattue, deux cimetières se voisinnent de part et d'autre du boulevard René-Lévesque (anciennement Saint-Cyrille): le cimetière juif Beth Israël, aménagé en 1840, et le cimetière Saint-Michel, où repose depuis 1987 l'ancien premier ministre René Lévesque. Décidément, la vocation du secteur n'était pas remise en question puisqu'on voulait transformer l'édifice en funérarium!





Un autre vestige éloquent du style château.


Autres sources: (1) (2)
Serge Alain @ 17:21   -- Lien permanent --
4 Commentaire(s):
  • Le 28 mai, 2006 20:10, Anonymous gérald gobeil a écrit:


    Eh ben! moi qui passe devant en me posant toujours des questions, je viens de trouver des réponses! Merci. En ce beau dimanche ensoleillé, ça ajoute au bonheur quotidien. Un p'tit qqch...

     
  • Le 28 mai, 2006 22:25, Anonymous brem a écrit:


    La prison ressemble à celle sur les plaines d'Abraham (Musée du Québec).

    Ont-elles été construites en même temps?

     
  • Le 28 mai, 2006 22:50, Blogger jacriver a écrit:


    Ce fameux "style chateau" qui caractérise le profil de Québec , correspond ou répond a quelque chose dans l'imaginaire ...

    Je ne sais pas si c'est une aliénation, une nostalgie quelconque ou un genre de romantisme...

    Faudrait que je relise les bouquins de Luc Noppen (le grand spécialiste en architecture de la ville de québec)

    Au pt de vue "personnel", j'adore bien entendu le Chateau Frontenac , la gare du Palais et a un moindre degré le maneige militaire (on s'est habitué)
    Mais ca me suffit! Je trouve que toutes les autres fausses tourelles n'appoortent rien d'intéressant et ne font que créer un décor de Walt-Disney
    en carton-pâte!
    Pour 2008, faudra définitivement tourner la page a cet image surranée de Québec!
    Pour moi la signification de 2008 est: Une ville qui se renouvelle (dans son image) tout en restant fidele a elle-mëme - A son authenticité-

     
  • Le 29 mai, 2006 04:05, Blogger Serge Alain a écrit:


    La prison des Plaines daterait de 1860 et accueillait également des femmes jusqu'en 1931... En 1971, elle devint une auberge de jeunesse sous le joli nom de "Petite Bastille". J'y reviendrai sûrement!

    Je lis justement un Noppen ces temps-ci...

    Le style château, un certain romantisme, oui. De toute façon, je pense bien que la page est tournée depuis longtemps et qu'il faut en retenir un témoignage des tendances architecturales de nos élites à une époque de notre histoire. Rien de plus, rien de moins...

     
Publier un commentaire
<< Accueil
 
Donner à réfléchir

Sous certains aspects, Québec est une ville-dortoir: il fait bon y rêver.

Par son altitude, Québec est une ville aérienne où planer est un plaisir évident.

Avec son look souvent romantique, Québec peut aussi faire perdre la tête... ou stimuler l'imaginaire.

Billets récents
Archives
Blogues dignes de mention
RSS et référencement



BLOGGER
Top Blogues
BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones
annuaire










© 2005 Ludovica Québec Template inspiré par Isnaini Dot Com
Tous les textes, photos et illustrations originaux sur le site Ludovica ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de l'auteur. Merci!