Rêver à Québec :

Histoire
Urbanité
Poésie
Rêver à Québec

Avant d'exercer les tâches d'explorateur, de navigateur, de géographe, de scientifique, de naturaliste, d'ethnologue, Champlain était d'abord un rêveur...

Dès 1617, Champlain voit grand pour la petite bourgade de Québec, composée alors d'une poignée d'individus. Il songeait, il rêvait au développement d'une ville d'importance majeure, de la taille des grandes villes européennes.

Cette ville serait Ludovica, en l'honneur du roi Louis XIII et serait bâtie dans ce qu'on appele aujourd'hui la basse-ville...


Accueil

Recherche


Catégories dominantes
Samuel de Champlain

Montcalm: le Marquis et le quartier!

Frontenac: le Comte et le Château!

Cartier: le navigateur du XVIième!

Ancienne-Lorette
Beauport
Cap-Rouge
Charlesbourg
Duberger
Lebourgneuf
Les Saules
Limoilou
Loretteville
Neufchâtel
Saint-Augustin
Sainte-Foy
Saint-Roch
Saint-Sauveur
Sillery
Val-Bélair
Vieux-Québec

truc pour catégories dans Blogger!


Confidences...
...pour moi seul!
Musique d'atmosphère

Radio Deliro









Lunatiques, version 1969
18 avril 2006
La Science, même lorsqu'elle n'est pas fiction, a toujours entraîné les rêveurs dans son sillage.

Je me souviens lorsque j'avais 13 ans. Je maintenais quelques scrapbooks où j'accumulais des coupures de journaux, selon certains thèmes. On était encore loin de l'art mineur, soit, mais très actuel du scrapbooking...

Dans l'un de ces cahiers, je conservais tout ce qui se publiait à propos de l'exploration spatiale, à partir de mon petit univers métropolitain: La Presse, le Dimanche-Matin, Perspective, voire le Paris-Match.

En le re-feuilletant cette semaine, je suis tombé sur cet article paru dans la Presse du 4 octobre 1969. L'Amérique voguait dans l'enthousiasme du débarquement d'Appolo 11. Encore de nos jours, on peut lire sur le web comme dans les quotidiens des prévisions d'un optimisme aussi délirant...

Bref, je ne sais pas ce qu'il est advenu de ces 40 000 réservations... Disons que tout cela, c'était avant le fameux Apollo 13, immortalisé longtemps après par Hollywood, le fabricant de rêves (et de drames).

Si vous avez la patience d'utiliser la loupe pour lire ce document, vous allez vous marrer...




Serge Alain @ 21:38   -- Lien permanent --
2 Commentaire(s):
  • Le 19 avril, 2006 20:56, Blogger Martin Dinan a écrit:


    Vraiment intéressant. Les 40,000 personnes ont peut-être réservé une place avec Sir Richard Branson (Virgin Air) qui a déclaré récemment son intention d'offrir des voyages spatiaux d'ici quelques années.

     
  • Le 19 avril, 2006 21:51, Blogger Serge Alain a écrit:


    C'est bien de rêver. Mais il faut aussi calculer la faisabilité et... les coûts. Dans mon temps (!), si on les avait cru, la planète Mars serait une destination touristique à la mode en 2006 tandis que Jupiter serait en plein développement!

     
Publier un commentaire
<< Accueil
 
Donner à réfléchir

Sous certains aspects, Québec est une ville-dortoir: il fait bon y rêver.

Par son altitude, Québec est une ville aérienne où planer est un plaisir évident.

Avec son look souvent romantique, Québec peut aussi faire perdre la tête... ou stimuler l'imaginaire.

Billets récents
Archives
Blogues dignes de mention
RSS et référencement



BLOGGER
Top Blogues
BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones
annuaire










© 2005 Ludovica Québec Template inspiré par Isnaini Dot Com
Tous les textes, photos et illustrations originaux sur le site Ludovica ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de l'auteur. Merci!