Rêver à Québec :

Histoire
Urbanité
Poésie
Rêver à Québec

Avant d'exercer les tâches d'explorateur, de navigateur, de géographe, de scientifique, de naturaliste, d'ethnologue, Champlain était d'abord un rêveur...

Dès 1617, Champlain voit grand pour la petite bourgade de Québec, composée alors d'une poignée d'individus. Il songeait, il rêvait au développement d'une ville d'importance majeure, de la taille des grandes villes européennes.

Cette ville serait Ludovica, en l'honneur du roi Louis XIII et serait bâtie dans ce qu'on appele aujourd'hui la basse-ville...


Accueil

Recherche


Catégories dominantes
Samuel de Champlain

Montcalm: le Marquis et le quartier!

Frontenac: le Comte et le Château!

Cartier: le navigateur du XVIième!

Ancienne-Lorette
Beauport
Cap-Rouge
Charlesbourg
Duberger
Lebourgneuf
Les Saules
Limoilou
Loretteville
Neufchâtel
Saint-Augustin
Sainte-Foy
Saint-Roch
Saint-Sauveur
Sillery
Val-Bélair
Vieux-Québec

truc pour catégories dans Blogger!


Confidences...
...pour moi seul!
Musique d'atmosphère

Radio Deliro









Le plus long escalier de Québec
01 novembre 2006





Juste à côté de cette vénérable maison, l'escalier du Cap-Blanc se classe bon premier à Québec. Gravir ses 398 marches en courant relève de la folie, à moins d'être bien entraîné...




Tout là-haut, les Plaines d'Abraham réconfortent le marcheur essouflé.




Sur les photos, l'escalier n'est pas visible entièrement. Quoi de mieux qu'une photo aérienne pour en apprécier l'envergure...




En fait de prouesses d'ingénierie, on est loin des pyramides d'Égypte, j'en conviens mais je reste toujours fasciné par de telles structures... peut-être parce qu'ayant le mal des hauteurs, je m'imagine mal juché (ou "jouqué" comme on dit par ici) en plein milieu d'un cap avec scie et marteau en main.


À comparer avec l'ancienne photographie de Philippe Gingras.
Serge Alain @ 19:02   -- Lien permanent --
3 Commentaire(s):
  • Le 01 novembre, 2006 20:26, Anonymous Carol a écrit:


    Je l'ai déja fait de monter à la course, la première fois c'est ok avec le souffle un peu court, mais la deuxième fois !!! pas pus finir :O

     
  • Le 02 novembre, 2006 15:43, Anonymous Anonyme a écrit:


    À moins d'être bien entraîné ou d'être jeune. Enfant, 10/12 ans, je descendais et remontais cet escalier pour aller me baigner à la piscine du parc qui était presque en face. Ça faisait changement du parc de l'Esplanade où nous allions tous les jours mes amies et moi.

    Lisettea

     
  • Le 02 novembre, 2006 19:30, Blogger Serge Alain a écrit:


    Ouais, en fait il faut être en forme (et en santé). Dans mon cas, je n'aurais pas à invoquer mon âge si j'étais le moindrement en belle forme physique!

     
Publier un commentaire
<< Accueil
 
Donner à réfléchir

Sous certains aspects, Québec est une ville-dortoir: il fait bon y rêver.

Par son altitude, Québec est une ville aérienne où planer est un plaisir évident.

Avec son look souvent romantique, Québec peut aussi faire perdre la tête... ou stimuler l'imaginaire.

Billets récents
Archives
Blogues dignes de mention
RSS et référencement



BLOGGER
Top Blogues
BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones
annuaire










© 2005 Ludovica Québec Template inspiré par Isnaini Dot Com
Tous les textes, photos et illustrations originaux sur le site Ludovica ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de l'auteur. Merci!